L’Institut Universitaire des Sciences (IUS) est un établissement d’enseignement supérieur qui dispose de quatre implantations : Port-au-Prince (Turgeau), Jacmel, le Cap et Jérémie. Aujourd’hui, le Conseil d’Administration de l’établissement est heureux et fier de pouvoir annoncer aux jeunes bacheliers et aux étudiants de la partie sud du département de l’Ouest qu’une cinquième antenne ouvrira ses portes au Collège de Côte-Plage de Carrefour à compter du 4 Octobre 2021.
Les préinscriptions s’arrêteront le 30 septembre et le début des cours est prévu pour le 4 Octobre 2021.
Pas moins de six Licences sont offertes : Droit ; Economie-Gestion ; Géographie ; Science de l’Education ; Sociologie ; Mathématiques.
Pas moins de quatre Masters sont proposés : Droit ; Economie-Gestion ; Lettres et Humanités et Mathématiques.

Cliquez sur les liens ci-dessous, pour accéder aux différentes ressources.

1- Site de l’IUS
2- Livret de l’étudiant
3- Programme de prêt pour les étudiants et futurs étudiants de l’IUS
4-Inscription en licence, master, doctorat



L’Institut Universitaire des Sciences (IUS) est un établissement d’enseignement supérieur qui dispose de quatre implantations : Port-au-Prince (Turgeau), Jacmel, le Cap et Jérémie. Aujourd’hui, le Conseil d’Administration de l’établissement est heureux et fier de pouvoir annoncer aux jeunes bacheliers et aux étudiants de la partie sud du département de l’Ouest qu’une cinquième antenne ouvrira ses portes au Collège de Côte-Plage de Carrefour à compter du 4 Octobre 2021.
Les préinscriptions s’arrêteront le 30 septembre et le début des cours est prévu pour le 4 Octobre 2021.
Pas moins de six Licences sont offertes : Droit ; Economie-Gestion ; Géographie ; Science de l’Education ; Sociologie ; Mathématiques.
Pas moins de quatre Masters sont proposés : Droit ; Economie-Gestion ; Lettres et Humanités et Mathématiques.

Cliquez sur les liens ci-dessous, pour accéder aux différentes ressources.

1- Site de l’IUS
2- Livret de l’étudiant
3- Programme de prêt pour les étudiants et futurs étudiants de l’IUS
4-Inscription en licence, master, doctorat


De l’école d’hier à l’école d’aujourd’hui

On se le rappelle bien, il n’y a pas trop longtemps, quand on se retrouve dans une classe arrangée de façon encyclopédique. Tous, face au tableau en regardant le maitre, la maitresse derrière son bureau esclave d’un emploi du temps qui contient l’ensemble des activités de chaque jour. Le maître est toujours là pour la récitation, les mathématiques, le français, les dictées etc. On se souvient très bien de notre comportement face aux autres élèves quand on a compris une notion et que l’autre ne la comprend pas. On se souvient sans doute de notre attitude face aux évaluations.

L’école d’hier nous a façonnés pour un monde que nous ne connaitrons jamais. Le maitre, la maitresse, détenteur, détentrice, de tous savoirs, nous remplit de connaissance, car nous sommes en mesure de réciter nos tables de multiplication et d’addition, nous sommes capables de conjuguer les verbes du 1e groupe. Nous sommes capables d’énumérer les os du corps humain. Et oui, nous avons un 10/10 avec une belle étoile rouge dans notre carnet. On est tous content car nous avons agi selon la volonté de notre professeur. Mais, on garde encore en tête les hurlements de nos professeurs quand nous avons du mal à appliquer la notion de fraction dans un problème de pourcentage, quand nos phrases françaises sont boiteuse, mal formulées et insensées, quand nous n’arrivons pas à situer le nord sur une carte géographique. C’est alors qu’il faut se demander vraiment qu’avons-nous appris pendant tout ce temps passé dans les salles de classe ? Qui doit-on culpabiliser ? La pédagogie, les méthodes de travail ? La capacité de nos professeurs ? Ou même la mission et vision de l’école ?
Aller sur le site de l’auteur


Du 4 au 9 mai, le monde tournera autour du livre et de la culture au collège de Côte-Plage. Pour une 16 e fois que la direction de ladite institution célèbre la plume, elle s’assigne le but d’attirer l’attention des élèves sur l’importance du livre dans leur épanouissement intellectuel.

Marc Anthony Alix directeur general du college de cote et La Ministre Monique Rocourt

L’activité est gratuite. Ouverte à tout public, la fête du livre se déroulera du dimanche 4 mai, dès 10 h a.m., au vendredi 9 mai, jusqu’à 15 h. À travers des conférences et des foires-expositions, le collège de Côte-Plage accueillera des écrivains, des éditeurs, des conteurs et professeurs d’université. « Un prétexte qui revient chaque année pour stimuler les élèves à s’ériger comme défenseurs du livre et de la culture haïtienne, en les mettant en contact avec toute la chaîne du livre », précise Marc-Anthony Alix, directeur de l’établissement. Si en 2013, la semaine du livre a été réalisée autour de l’eau, dans le souci de porter les élèves à valoriser tous les éléments qui constituent leur environnement, « Mon patrimoine, ma fierté » sera le thème retenu cette année. Une manière d’aiguiser la curiosité des élèves sur le patrimoine haïtien et de renforcer leur sentiment d’appartenance et de patriotisme. « L’éducation est trop importante pour la réduire à l’enseignement, comme nous le faisons assez souvent chez nous, poursuit le directeur. Elle doit inclure la transmission du sentiment de citoyenneté, l’amour de la nature, la culture et la notion de responsabilité ». Offrant du coup aux élèves l’occasion d’exposer leurs travaux d’artisanat, la fête du livre au collège de Côte-Plage accueillera maints intervenants, dont Lyonel Trouillot, Michèle D. Pierre-Louis et Wilfrid Bertrand-directeur des Archives nationales.
Lire la suite sur NOUVELLISTE